• Home page > Head News > A la une
  • A la une

    Ghaouti HANSALI



    L’actualité en directe sur le Blog de MUSE

    MUSE BLOG
    MUSE BLOG

    BLOG MUSE

    PREMIERS RÉSULTATS IMPRESSIONNANTS

    Clicker pour ouvrir le dossier
    Clicker pour ouvrir le dossier



    Clicker pour ouvrir le dossier
    Clicker pour ouvrir le dossier


    Les premiers photons non solaires ont atteint MUSE (R. Bacon - 01/02/2014)

    JPG - 7.9 Mb

    C’est pour nous tous un grand événement. L’étoile que nous venons d’observer est l’étoile de Kapteyn, du nom d’un astronome hollandais Jacobus Kapeteyn qui l’a découverte en 1898. Il s’agit d’une naine rouge de type M1 de magnitude 9 située dans la constellation de Pictor.

    Windows Media - 13.9 Mb
    First light video

    Sur une partie plus technique, on peut dire que cette première moitié nuit technique a été très réussie. Le long et minutieux travail effectué par l’équipe et le personnel de l’ESO a payé ! Sur la première exposition, l’étoile est venue à droite du centre. Suivi, dé rotateur, Mise au point … tout semble être là. Le pipeline automatique a déjà produit des images et des cubes, les modèles d’observation fonctionnent très bien, les outils d’enregistrement de données et l’analyse sont également là : le système est en place et un nombre déjà impressionnant de spectres ont été produits. Bien sûr, une évaluation plus quantitative des performances devra être faite pendant les nuits à venir, mais le fait que le système soit déjà très fonctionnel est très prometteur.

    Encore une fois, nous allons partager notre enthousiasme. L’avenir est prometteur.


    L’équipe est très heureuse (R. Bacon 21/01/2014)

    JPG - 134.3 kb
    Photo copyright Eric Le Roux, Université Claude Bernard Lyon I, CNRS, ESO

    Tous les canaux fonctionnent comme prévu. Une première exposition (flat field) a été obtenu, rapidement suivie par une image de l’outil d’alignement du télescope. Une analyse rapide montre que l’alignement MUSE n’a pas été perturbé par le passage à UT4. Une très bonne nouvelles !


    L’instrument MUSE est enfin sur le télescope !

    JPG - 150.9 kb
    La plateforme (foyer Nasmith) avant…
    JPG - 130.3 kb
    La plateforme (foyer Nasmith) après !

    Après un transport périlleux, l’instrument MUSE a été gruté jusqu’à la plateforme nasmith de l’unité 4 (Yepun) du VLT au Chili. La vidéo de l’évènement…

    Windows Media - 57.2 Mb
    Envole vers la plateforme


    L’instrument MUSE est à nouveau entièrement terminé et fonctionnel dans le hall d’intégration de Paranal (Chili, P Caillier 16/12/2013)

    Après des semaines de travail intense, la dernière ligne a été aligné ce dimanche 15 décembre. Ci-jointe une capture d’écran du panneau d’exposition avec les 24 canaux actifs.


    PNG - 570.3 kb
    Capture d’écran du panneau d’exposition avec les 24 canaux actifs

    Cette grande réussite nous permettra maintenant d’aller de l’avant avec la finalisation de l’électronique et le contrôle d’étanchéité à la lumière jusqu’au 20 Décembre et continuer avec la séquence finale d’intégration sur le télescope de départ début de l’année prochaine.


    L’objectif de terminer l’intégration de l’instrument avant la fin de l’année est maintenant à portée de main (P Cailler - 29/11/13).

    La réintégration MUSE à Paranal a atteint une nouvelle étape récemment avec l’alignement et la mise en fonctionnement de 6 de ses 24 canaux !

    Ci-joint quelques photos de la dernière période :


    JPG - 3.1 Mb
    MUSE @ PARANAL (One channel - 21 nov 2013)


    JPG - 832.7 kb
    MUSE @ PARANAL (Six channels - 27 nov 2013)


    BMP - 898.1 kb
    MUSE INTEGRATION (27 nov 2013)


    Un point d’avancement de MUSE (F. Laurent, 11 nov. 2013)

    JPG - 1.2 Mb


    Lire la suite…


    MUSE a démarré son remontage (P. Caillier)

    Après son démontage en Europe MUSE a commencé son intégration sur le site du VLT, la progression est rapide :

    JPG - 29.8 kb
    Friday 1st of November – 9h00
    JPG - 29.1 kb
    Friday 1st of November – 11h00
    JPG - 36.8 kb
    Friday 1st of November – 19h00
    JPG - 39.7 kb
    Saturday 2nd of November – 11h30
    JPG - 40.9 kb
    Saturday 2nd of November – 18h00


    Dernières nouvelles de l’intégration à Paranal (P. Caillier 01/11/13)

    Le deuxième transport est arrivé sans encombre et à été déchargé hier.

    JPG - 78.3 kb
    The second consignment arrived safely on site in Chile

    L’IMS à été déballé et est en cours de remontage dans le hall.

    JPG - 1 Mb
    The IMS has been unpacked and is being wound in the lobby.

    Le VCS a été déballé et est en cours de test de fuite dans la zone de réception.

    L’extension beam est intégrée et alignée avec une déviation sur le champ en x sur l’interface IRLOS. Toutes les autres valeurs d’alignement de l’EB sont soit équivalentes ou meilleurs (voir bien meilleur) qu’à Lyon.

    A venir pour les jours suivants, l’installation de l’IMS sur l’interface équivalente plateforme Nasmyth du hall, l’installation sur l’IMS du VCS puis de l’extension beam et enfin installation de la tente.


    Un mois en 3 minutes : la vidéo accélérée…


    Windows Media - 101.5 Mb
    10/09/2013 – 16/10/2013

    En moins d’un mois, l’instrument MUSE a été intégralement démonté et mis en caisse pour son nouveau départ dans le désert d’Atacama au Chili.


    Alors que les premiers éléments arrivent au Chili, les dernières caisses partent du site de Lyon (13 oct. 2013).

    Premiers éléments arrivés près du site d’intégration au Chili…

    JPG - 30.8 kb
    First items near the Chile Integration site


    Les dernières caisses en partance pour le VLT

    The last boxes bound for chili
    The last boxes bound for chili


    Les premières caisses “IFU” ont quittés le CRAL pour le Chili !

    Windows Media - 88.6 Mb

    Après une intense période de démontage les premières caisses quittent le hall d’intégration de l’Observatoire de Lyon pour un deuxième hall d’intégration dans le désert d’Atacama au Chili.


    PAE MUSE Accordée

    JPG - 5.9 Mb
    MUSE PAE Granted

    Nous sommes fiers d’annoncer que, hier, le 10 Septembre 2013, l’ESO a accordé le PAE (acceptance préliminaire europe) au projet MUSE. Il s’agit d’une étape importante qui a été réalisé. Le démontage et l’emballage va commencer très bientôt et la première livraison de l’instrument est prévue début Octobre.

    JPG - 5.3 Mb
    PAE document


    Les journées MUSE ont été un succès !

    JPG - 71.3 kb
    L/R: M. François-Noël GILLY, M. Tim De ZEUWW, M. Gérard COLLOMB, Madame Geneviève FIORASO, M. Roland BACON, Madame Florence PERRIN, M. Roland CRIMIER

    Le 6 septembre 2013, l’Observatoire de Lyon a présenté à la presse et aux invités cet instrument qui a en partie rythmé la vie du laboratoire ces 10 dernières années en présence de Madame Geneviève Fioraso, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et du Directeur Général de l’ESO : Tim de Zeeuw ainsi que des représentants du CNRS, de l’Université et des Collectivités Territoriales et Locales

    JPG - 5.1 Mb
    Dir. Gen. ESO Tim de Zeuww


    Tout le consortium MUSE est fier d’annoncer la finalisation de l’intégration de l’instrument MUSE au CRAL à Lyon.

    JPG - 6.9 Mb

    Après une intense période d’intégration et d’alignement des 24 IFU, l’instrument MUSE a été complètement finalisé le 07 juin 2013 !


    PRESENTATION

    Si nous connaissons aujourd’hui assez bien notre galaxie, cet ensemble d’une centaine de milliards d’étoiles qu’on appelle la Voie Lactée, nous ne savons ni comment elle s’est formée, ni qu’elle a été son histoire depuis sa naissance il y a environ 10 milliards d’années. C’est l’observation des jeunes galaxies, lorsque l’univers n’a que quelques centaines de millions d’années, qui permettra de trancher entre les différents modèles.

    PNG - 327.9 kb

    Observer les galaxies à plus de dix milliards d’années lumières est un véritable défi. En effet à de telles distances les galaxies sont en apparence minuscules et extraordinairement peu lumineuses.
    En savoir plus


    SCIENCE

    PNG - 530 kb

    De par sa conception l’instrument MUSE ouvre un champ d’investigation énorme : formation et évolution des galaxies, population stellaire dans les galaxies proches, trous noirs super massifs, jeunes étoiles and planètes et petits corps. Il permet donc d’étudier de nombreux objets différents sur des échelles allant de notre système solaire à près de dix milliard d’années lumières ! MUSE devrait donc permettre des avancées significatives dans de nombreux domaines de l’astrophysique moderne tels que : La formation et évolution des galaxies, les populations stellaires dans les galaxies proches, les trous noirs super massifs dans les galaxies proches, les planètes et petits corps dans le système Solaire.


    En savoir plus


    TECHNOLOGIE

    PNG - 219.5 kb

    Avec ses 370 millions de pixels, MUSE est le premier et le seul instrument à pouvoir explorer en aveugle un grand volume d’Univers. Parce qu’il ouvre de nouveaux champs d’investigation pour l’astronomie optique, MUSE a un très fort potentiel de découverte. D’autre part, avec son mode à haute résolution spatiale, il est également un outil exceptionnel pour étudier en grand détail les phénomènes physiques complexes qui sont en œuvre dans la plupart des objets astronomiques.


    En savoir plus


    In the same section :